· 

Pourquoi est-ce que je grossis ?

Ahhh voilà, on arrive au coeur des préoccupations....

 

Ces quelques 20 dernières années votre silhouette s'est épaissie ; "mais je ne comprends pas, je mange sainement" ou "pourtant je ne mange rien" me direz vous. Alors, comme cela est-il possible ?

Comment ça marche l'énergie ?

La Thermodynamique

Quand on mange on apporte des nutriments et des kilocalories (Kcal) à son corps.

Les Kcal sont de l'énergie utilisable par votre organisme pour bouger, respirer, faire battre votre coeur, produire de la chaleur, etc....

Si vous consommez plus de calories que vous en dépensez, votre corps va stocker le surplus et vous allez prendre du poids. Par contre si vous dépensez plus d'énergie (de Kcal) que vous en consommez, vous perdrez du poids.

Donc, logiquement, si vous en dépensez autant que vous en consommez, votre poids restera stable.

b - Je mange sain, je ne mange rien, mais je grossis...

Manger sainement sera un tres bon choix pour votre santé à long terme. Par contre on peut manger bio, vapeur, sans produits industriels, etc... et consommer plus de calories que le corps en dépense. Donc, on grossira...

 

De la même façon, on peut manger peu, mais des aliments riches en énergie (typiquement les aliments gras) qui feront rapidement monter la consommation de kcal dans la journée. Donc, on grossira. 

 

Il y a également une dimension culturelle et psychologique à prendre en compte. La "petite" portion pour une personne ne sera pas forcément petite au yeux de quelqu'un d'autre. Cela fait partie des habitudes alimentaires. Ces portion sont elles réellement adaptées à votre corps ? avec le temps les besoins du corps sont susceptibles d'évoluer, la taille d'une portion devra évoluer de la même façon.

b - Le sport, ça fait maigrir ?

Un effort physique ne vous fera pas perdre de poids en tant que tel, par contre il va être gourmand en énergie. Si vous avez mangé moins de kcal sur la journée que vous en avez dépensé en incluant votre séance de sport, alors vous maigrirez. Par contre si après votre effort vous avez mangé un casse croûte  que vous ne mangez pas habituellement (le sport, ça creuse !), votre poids a de fortes chances de ne pas bouger car vous aurez probablement consommé autant de kcal que vous en aurez dépensé sur la journée.

 

Quant aux effets soit disant "brûle graisse" sur plusieurs heures après une séance de sport (type HIIT), cela voudrait dire que votre dépense énergétique serait plus élevée pendant plusieurs heures après votre entraînement.... Ce phénomène s'appelle l'EPOC (la surconsommation d'oxygène apres l'effort), et même pour des entraînements extrêmement durs, cet effet ne représente qu'une augmentation très minime des besoins de votre corps et pendant quelques heures. Celle-ci  n’excédant pas une centaine de calories (et on parle ici d'effort extrême, pas d'une séance de HIIT de 20 minutes)

 

Par contre plus un corps est musclé plus il va être gourmand en énergie au quotidien (plus un muscle est gros, plus il aura besoin d'énergie même au repos). Donc, plus vous maintiendrez ou augmenterez votre masse musculaire plus il vous sera facile de maigrir sans vous affamer. Et, gros bonus, la vieillerie nous guettant, un corps plus musclé sur le long terme est un corps qui résistera mieux au temps qui passe et qui permettra de garder une mobilité de base plus longtemps. Pas besoin de viser un corps de culturiste ! Mais maintenir un capital musculaire correct sur la durée est une stratégie gagnante à tous niveaux.

2 - Et ça fonctionne pour tout le monde ?

Oui, c'est un principe de base ! 

Par contre on peut avoir des besoins en énergie très bas, dus à

 

- Des années de succession de régimes abracadabrans (principe des régimes yo-yo : on perd 5 kilos, on en reprend 15, sujet de mon prochain article !)

- Des années d'oubli de la moindre activité physique

- Une activité quotidienne très basse (voir mon article sur la NEAT)

- Des problèmes médicaux métaboliques (hypothyroïdie, problèmes d'absorption intestinale, etc...)

 

Mais rien n'est perdu !! Avec une alimentation et une activité physique adaptées on peut changer la donne ! Même la prise de poids de la ménopause n'est pas une fatalité.

 

Certains vont vous parler de corps encrassé, etc.... qui serait responsable d'une prise de poids.  Bien sur en faisant une cure de soupe au choux vous allez maigrir, mais par la suite tout va recommencer... et il faudra refaire une cure, et on aura repris le double du poids, etc.... La perte de poids ne rime pas toujours avec quelque chose de positif.... (la perte de poids n'est pas la perte de gras)

Non, non, non !!! Comme si on était obligés à chaque fois d'atteindre le surpoids pour s'imposer des mesures drastiques et recommencer ainsi toute sa vie, en prenant toujours plus de poids à chaque fois.

Il faut juste faire les bons choix au quotidien en connaissance de cause. Il y a des choix alimentaires qui vont jouer sur votre masse musculaire, sur le fonctionnement de votre thyroïde, sur votre niveau d'énergie au quotidien, etc... Et toutes ces choses ont un rôle non négligeable dans la prise ou la perte de poids.

L'idéal serait de maîtriser tout ça pour ne plus avoir s'affamer.

Pas de frustrations, pas d'interdits mais une alimentation raisonnée, avec un corps mobile, fonctionnel et qui nous plaît !

 

La suite au prochain numéro....

Écrire commentaire

Commentaires: 0